Pourquoi me lancer dans la production de gelée royale?

La production de gelée royale fait souvent peur par son côté cadencé (tenir un rythme régulier) et sa technicité (qui s’apprend, comme tout !) alors qu’elle présente de nombreux avantages !

La production de gelée royale permet de diversifier les activités au sein d’une exploitation apicole : la production de miel a été moins abondante ? La gelée assure un autre revenu : en moyenne, la gelée nous rapporte 43% de notre chiffre d’affaires.

Elle est moins dépendante des conditions climatiques : vous arriverez toujours à produire de la gelée royale. Si les conditions météorologiques sont moins favorables, vous pouvez ajuster le tir avec un apport de miel et de pollen.

Cet atelier nécessite une technicité bien particulière et une organisation rigoureuse. Mais, une fois adoptée, les semaines sont rythmées par un planning précis et répétitif, ce qui est apaisant/rassurant.

Le travail est moins pénible sur cet atelier que sur celui du miel. Vous avez moins de hausses à porter : il est donc moins physique.

Les investissements liés à la création de l’atelier ne sont pas importants et vite rentabilisés.

Le prix de vente de la gelée royale vous permet de constituer une source de revenus intéressante et assez fixe (notamment par les risques climatiques moindres). Cela a permis à plusieurs apiculteurs de maintenir voire sauver leur exploitation.

C’est un produit qui se conserve 18 mois au réfrigérateur (suivant notre charte de qualité). Cela vous laisse le temps de vendre, sans stress.

Le consommateur recherche de plus en plus des produits de qualité : la demande d’une gelée royale produite sous le label GRF-Gelée Royale Française® augmente d’années en années. Votre vente est assurée.

Enfin, selon la taille de l’atelier, elle vous permettra peut-être de créer de l’emploi avec l’embauche d’un saisonnier pour vous apporter un soutien supplémentaire dans le bon déroulement des étapes de production.

Cliquez sur l'image

Si nous, producteurs et productrices du GPGR, avions quelques conseils à vous donner, nous vous dirions qu’il y a de la place pour tout le monde, que l’atelier gelée royale peut très bien être complémentaire à un atelier miel. En effet, nous sommes loin de produire le tonnage de gelée consommée en France et seuls quelques-uns ont fait de la production de gelée, leur spécialisation.

Enfin, nous vous dirions aussi que les qualités pré-requises pour une réussite de l’atelier sont la patience, la persévérance, la minutie, la  précision, l'ordre, le soin, la propreté et une rigueur dans l’organisation du travail.

  • FranceAgriMer
  • Région Rhone Alpes